Sélectionner une page

Tout savoir pour un voyage en Islande: Budget, itinéraire, coups de coeur et plus!

par | Oct 18, 2017 | 0 commentaires

L’Islande, c’est le paradis du plein air! Ses immenses glaciers, ses impressionnants volcans et ses paysages uniques en font une destination de rêve. On s’y est rendu au mois de mai dernier pour y passer deux semaines absolument extraordinaires. On a fait le tour de l’Islande au grand complet afin d’en voir le plus possible sur cette ile dont on entend tellement parler. À travers cet article, nous avons inséré tout ce qu’on aurait aimé savoir avant de s’y rendre. Comment y voyager à faibles coûts, quels sont les endroits à ne pas manquer, le matériel à prévoir, des conseils pour la météo, le camping, la location de voiture et plus encore. Bref, si vous prévoyez vous rendre en Islande prochainement, cet article risque de vous être fort utile!

Quelques endroits à ne pas manquer.

 

L’Islande regorge de lieux qui méritent d’être visités. Il serait impossible de parler de chacun d’eux, c’est pourquoi nous vous avons dressé une liste de nos coups de coeur.

Le cercle d’or

 

Un incontournable en Islande de par sa proximité avec Reykjavik. On y retrouve la chute la plus populaire du pays nommée Gullfoss, des geysirs impressionnants ainsi que le parc national de Pingvellir, un endroit où se rencontrent deux plaques tectoniques. Il est possible d’y plonger.

Le Sud-Ouest de l’Islande

 

Sur le chemin vers Vik, on aperçoit Seljalandsfoss et Skogafoss, deux chutes immenses des plus photogéniques. C’est également sur cette portion de la route circulaire que l’on retrouve le fameux avion abandonné de l’armée américaine, le DC 130.

Sólheimajökull

 

Magnifique glacier facilement accessible où la randonnée et l’escalade sur glace y sont bien populaire. Nous avons tenté l’expérience et avons adoré! Si vous n’avez jamais mis les pieds sur un glacier, c’est une expérience à ne pas manquer!

Parc national de Vatnajökull

 

Ce parc comprend le Vatnajökull, l’une des plus grandes calottes glacière au monde. On y retrouve également le parc de Skaftafell où il est possible d’y faire de magnifiques randonnées et d’y apercevoir Svartifoss, une chute à l’apparence unique puisqu’elle est entourée de colonnes de basalte noires. Ne manquez pas la ferme traditionnelle de Sel avec ses maisons aux toits gazonnés.

Fjallsárlón

 

Petite lagune glacière non loin du populaire Jökulsárlón. Le panorama est éblouissant, l’endroit est peu fréquenté et on y a même passé la nuit.

Jökulsárlón

Un endroit à voir absolument! Il s’agit d’une impressionnante lagune où l’on peut apercevoir d’immenses blocs de glace à la dérive. Ceux-ci vont rejoindre l’océan, pour ensuite s’échouer sur la plage de sable noir appelée « black diamond beach ».

Selfoss et Detifoss

 

Deux immenses chutes situées dans le nord-est du pays. Detifoss est celle avec le débit d’eau le plus important de tout l’Europe.

Hveraönd

 

Lieu où l’activité géo-thermique est très importante. On y retrouve des marres de boue en ébullition, des émanations de soufre et différents sentiers pour explorer les environs.

Godafoss

 

Une autre très belle chute en bordure de la route 1, elle en vaut l’arrêt.

Péninsules au Nord

 

Si vous passez par le Nord, un détour sur l’une des péninsules vaut définitivement la peine. On y retrouve de petits villages aux charmes uniques et de splendides paysages montagneux.

Fjords de l’ouest

 

Il y a tellement à voir dans cette région de l’Islande. On y retrouve entre autres des bains thermaux à Drangsnes, la grandiose chute Dynjandi (Fjallfoss) et les impressionnantes falaises de Látrabjarg où les macareux viennent se reproduire de juin à mi-août.

Péninsules de Snaefellsnes

 

Endroit de toute beauté où il est possible d’y faire plusieurs randonnées. On y retrouve des champs de lave, des volcans et la calotte glacière du Snaefellsjokull. Plus à l’est se trouve Kirkjufellsfoss, une chute bien populaire auprès des photographes.

Le cercle d’or

 

Un incontournable en Islande de par sa proximité avec Reykjavik. On y retrouve la chute la plus populaire du pays nommée Gullfoss, des geysirs impressionnants ainsi que le parc national de Pingvellir, un endroit où se rencontrent deux plaques tectoniques. Il est possible d’y plonger.

Le Sud-Ouest de l’Islande

 

Sur le chemin vers Vik, on aperçoit Seljalandsfoss et Skogafoss, deux chutes immenses des plus photogéniques. C’est également sur cette portion de la route circulaire que l’on retrouve le fameux avion abandonné de l’armée américaine, le DC 130.

Sólheimajökull

 

Magnifique glacier facilement accessible où la randonnée et l’escalade sur glace y sont bien populaire. Nous avons tenté l’expérience et avons adoré! Si vous n’avez jamais mis les pieds sur un glacier, c’est une expérience à ne pas manquer!

Parc national de Vatnajökull

 

Ce parc comprend le Vatnajökull, l’une des plus grandes calottes glacière au monde. On y retrouve également le parc de Skaftafell où il est possible d’y faire de magnifiques randonnées et d’y apercevoir Svartifoss, une chute à l’apparence unique puisqu’elle est entourée de colonnes de basalte noires. Ne manquez pas la ferme traditionnelle de Sel avec ses maisons aux toits gazonnés.

Fjallsárlón

 

Petite lagune glacière non loin du populaire Jökulsárlón. Le panorama est éblouissant, l’endroit est peu fréquenté et on y a même passé la nuit.

Jökulsárlón

 

Un endroit à voir absolument! Il s’agit d’une impressionnante lagune où l’on peut apercevoir d’immenses blocs de glace à la dérive. Ceux-ci vont rejoindre l’océan, pour ensuite s’échouer sur la plage de sable noir appelée « black diamond beach ».

Selfoss et Detifoss

 

Deux immenses chutes situées dans le nord-est du pays. Detifoss est celle avec le débit d’eau le plus important de tout l’Europe.

Hveraönd

 

Lieu où l’activité géo-thermique est très importante. On y retrouve des marres de boue en ébullition, des émanations de soufre et différents sentiers pour explorer les environs.

Godafoss

 

Une autre très belle chute en bordure de la route 1, elle en vaut l’arrêt.

Péninsules au Nord

 

Si vous passez par le Nord, un détour sur l’une des péninsules vaut définitivement la peine. On y retrouve de petits villages aux charmes uniques et de splendides paysages montagneux.

Fjords de l’ouest

 

Il y a tellement à voir dans cette région de l’Islande. On y retrouve entre autres des bains thermaux à Drangsnes, la grandiose chute Dynjandi (Fjallfoss) et les impressionnantes falaises de Látrabjarg où les macareux viennent se reproduire de juin à mi-août.

Péninsules de Snaefellsnes

 

Endroit de toute beauté où il est possible d’y faire plusieurs randonnées. On y retrouve des champs de lave, des volcans et la calotte glacière du Snaefellsjokull. Plus à l’est se trouve Kirkjufellsfoss, une chute bien populaire auprès des photographes.

 

Notre itinéraire :

 

Nous avons débuté notre voyage par le Cercle d’Or et avons ensuite suivi la route circulaire en sens antihoraire pour parcourir l’Islande en entier. Nous avons bifurqué à quelques reprises, entre autres pour visiter une péninsule du nord, pour explorer les fjords de l’ouest et pour parcourir la péninsule de Snaefellsnes. Au total, c’est 3600 kilomètres que nous avons parcouru en deux semaines.

Ce qui est merveilleux de l’Islande, c’est que chaque promenade en voiture devient mémorable, car les paysages sont constamment impressionnants et surtout, tellement différents de ce qu’on connait au Canada. Il est fréquent de rouler pendant des dizaines de kilomètres sans croiser aucune voiture, nous avions parfois l’impression d’être seul sur la route.

Partout dans le pays, on retrouve le long des routes cet insigne qui désigne un point d’intérêt. On vous conseille fortement de les suivre aussi souvent que possible, vous serrez rarement déçu. Sortir du chemin principal et explorer librement les environs fait partie des grands plaisirs d’un road trip en Islande. C’est de cette manière que nous avons découvert certains de nos endroits favoris.

Comment se déplacer?

 

Différents moyens s’offrent à vous pour vous déplacer en Islande. Si votre budget le permet, l’option la plus simple et la plus pratique est de louer un véhicule. De manière générale, les prix varient de 500$ à 2000$/semaine selon le type de véhicule choisi.  Après avoir comparé plusieurs options de location de voiture, nous avons arrêté notre choix sur un 4x4 avec la compagnie MyCar rental Iceland, d’une valeur approximative de 1000$/semaine. Par soucis de transparence, nous tenons à mentionner que nous avons fait un partenariat avec eux et avons eu la location sans frais en échange de nos services. La bonne nouvelle pour vous, c’est que vous pouvez obtenir 5% de rabais lors de la location d’une voiture. Vous devez simplement leur mentionner «Destination Aventure». Cliquez ici pour voir leurs véhicules et les prix: https://mycar.is

Outre la location de voiture, il est également possible de se déplacer en autobus. Plusieurs entreprises offrent des circuits dans les régions les plus populaires de l’Islande. Cette option est moins couteuse, mais elle offre beaucoup moins de flexibilité et d’autonomie.

L’autostop peut également être une option intéressante, d’autant plus qu’elle est gratuite! À ne pas oublier, vous serrez constamment à la merci de la température islandaise qui n’est pas toujours très clémente, pour ne pas dire extrême!

 

Où dormir?

 

L’hébergement est l’une des dépenses majeures lors de tout voyage, surtout en Islande. Afin d’économiser (et puisque nous sommes fans de plein air), nous avons opté pour le camping. On a vraiment adoré notre expérience et ça nous a permit de dormir en pleine nature, dans des endroits complètement isolés de toute population. Par exemple, nous avons passé la nuit aux premières loges d’un glacier, au pied de la chute Dynjandi et en bordure d’une péninsule dans l’ouest d’où nous avons aperçu des baleines directement de notre tente!

Côté camping, soyez certain d’avoir de l’équipement de qualité, car les conditions météo peuvent être assez difficiles. De notre côté, on avait une bonne tente deux places, deux matelas de sol isolants et deux sacs de couchage en duvet -7c. Avec de bonnes combines, même lors des nuits sous zéro, nous n’avons pas eu froid.

À savoir, selon la loi, vous êtes autorisés à installer votre tente, pour une nuit, sur n’importe quel lieu non habité à condition de ne pas être près d’un terrain de camping, près d’une ferme ou sur un terrain privé sans avoir eu le consentement du propriétaire. À noter que pour les campervans, il est illégal de dormir à l’extérieur d’un terrain de camping officiel. Nous vous invitons à consulter ce lien avant de camper pour bien comprendre ce qui est permis: http://www.ust.is/einstaklingar/frettir/frett/2016/06/30/May-I-camp-anywhere-/

Pour ceux qui ne sont pas fervents de camping, on retrouve également plusieurs auberges de jeunesse, Air B&B et hôtels. Les prix varient de 50$ à 200$+ la nuit.

 

Combien ça coûte? :

 

C’est bien connu, voyager en Islande coûte très cher! Heureusement, il y a plusieurs moyens pour réussir à parcourir le pays à moindres coûts, en voici quelques-uns:

  • Évitez les restaurants et cuisinez vos repas avec un brûleur de camping.
  • À l’épicerie, limitez les viandes, fruits et légumes.
  • Favorisez le camping (souvent gratuit) aux auberges de jeunesse/AirBnb/hotels.
  • Préférez l’option petite voiture et camping plutôt que de louer un campervan. Vous délaisserez un peu de confort, mais économiserez énormément sur le budget et la consomation d’essence.
  • Si vous voyagez avec Wowair, achetez vos suppléments pour vos bagages à l’achat du billet plutôt qu’à l’aéroport. Assurez-vous que les dimensions et le poids de vos valises soient conformes à leurs spécifications afin d’éviter des frais additionnels désagréables.

Pour vous donner une idée, voici le graphique de nos dépenses lors de notre séjour de deux semaines dans le pays :

 

Au total, nos dépenses en Islande s’élèvent à 3955$ pour deux personnes pour deux semaines. Nous aurions pu économiser davantage en choisissant une petite voiture au lieu d’un 4x4 (-1000$), laisser tomber les activités (plongée et escalade de glacier, -842$) et remplacer les deux repas au restaurant par des repas cuisinés nous-même (-100$). Le total aurait alors été 2013$, soit un peu plus de 1000$ par personne pour deux semaines, ce qu’on considère excellent!

 

Quoi apporter?

 

Pour passer un séjour agréable en Islande, il est important d’être bien préparé. C’est pourquoi nous vous avons fait une petite liste d’équipement qu’il serait préférable d’avoir pour profiter de son voyage au maximum. Évidement, le matériel à amener va varier selon la saison de votre voyage, mais voici ce qu’on avait avec nous lors de notre voyage en mai:

 

• Manteau et pantalon imperméables, résistants au vent

• Bottes de randonnée chaudes et imperméables

• Manteau en duvet ou polar

• Ensemble de combines

• Tuque et gants imperméables

• Maillot de bain (pour profiter des sources thermales)

• Gourde d’eau

Pour le camping : 

• Bonne tente imperméable et résistante au vent

• Sac de couchage en duvet pour température froide (vérifiez les températures nocturnes selon la saison de votre voyage)

• Bon matelas de sol isolant

• Bruleur de camping (vérifiez que votre compagnie aérienne l’accepte en avion)

• Gamelle de camping

• Savon écologique pour le corps et la vaisselle

La météo islandaise, plus que surprenante!

 

La première chose que nous avons apprise en Islande est de ne pas sous-estimer la météo! Les températures changent constamment, la pluie, la neige et les forts vents peuvent se pointer à tout moment! Il est donc important de regarder fréquemment les prévisions météorologiques et d’adapter son itinéraire en conséquence. La majorité des routes « F » sont fermées l’hiver et même la route circulaire 1 peut l’être lors de grosses tempêtes. Pour être à l’affut des prévisions météorologiques, consultez ce lien: http://en.vedur.is

Pour l’état des routes : http://www.road.is

N’oubliez pas que durant l’hiver, il fait pratiquement toujours nuit (c’est la saison idéale pour les aurores boréales) et qu’en été, le soleil ne se couche presque pas!

 

 

Quelques conseils photo.

 

Amateurs de photographie, vous serrez certainement au paradis en Islande! Si vous avez comme objectif de faire de belles photos et avez un peu d’espace dans vos bagages, voici ce que l’on vous conseille :

• Apportez un trépied de qualité, idéalement léger, afin de pouvoir faire des photos à longue exposition de chutes, d’étoiles et peut-être même d’aurores boréales!

• Utilisez un filtre polarisant (CPL) afin d’enlever les reflets sur l’eau.

• Ayez avec vous un linge doux en microfibre pour nettoyer vos lentilles lorsqu’elles seront exposées à la pluie.

• Prévoyez plusieurs batteries (car le froid diminue leur durée de vie) ainsi qu’un convertisseur 12v pour pouvoir les recharger dans la voiture.

 Laissez votre ordinateur à la maison, mais apportez plus de cartes mémoires qu’il en faut!

 

Encore plus sur l’Islande!

 

Il est pratiquement impossible de tout voir en Islande en un seul voyage! Pour plusieurs raisons, il y a certains endroits que nous n’avons malheureusement pas pu découvrir et qui méritent fort probablement le coup d’œil.  En voici une petite liste :

• Landmannalaugar : Un lieu à la beauté unique, le paradis de la randonnée

• Iles Vestmann : Petites iles isolées au sud de l’Islande

• Reynisfjara : Plages de sable noir aux colonnes de basaltes à proximité de Vik.

• Ile Grimsey : Petite ile au Nord de l’Islande, d’où l’on peut franchir le cercle polaire arctique.

• Le canyon Fjadrargljufur: D’une longueur de près de deux kilomètres, c’est un petit bijou moins visité par les touristes.

Pour terminer, amusez-vous! On le sait que c’est cliché dire ça, mais sortez des sentiers battus! N’hésitez pas à explorer une région inconnue, à prendre un nouveau détour ou aller voir ce qui se cache un bout du sentier, vous serrez rarement déçus. On avait bien des attentes envers l’Islande et notre voyage les a largement surpassées. Deux semaines c’est très bien, mais on aurait pu y passer deux mois et encore avoir des choses à voir! L’Islande a tellement à offrir, surtout pour les passionnés de plein air, ce n’était certainement pas notre dernière visite dans ce pays!

Vous avez des questions? N’hésitez-pas à nous laisser un commentaire ci-bas, nous y répondrons avec plaisir!

Articles que vous pourriez aimez:

Plonger entre deux plaques tectoniques en Islande

Silfra en Islande est le seul endroit au monde où il est possible de plonger entre deux plaques tectoniques! Nous avons bravé le froid afin de vivre cette expérience unique que l’on conseille à tous les amateurs de plongées et de sensations fortes!

destination aventure est un blog de voyage fait au Québec
destination aventure est un blog de voyage fait au Québec