Sélectionner une page

Tout savoir sur l’aménagement intérieur personnalisé de notre Westfalia!

par | Oct 17, 2018

Il y a maintenant cinq mois que nous avons quitté le Québec et que nous avons pris la route avec Octave, notre Westfalia 1977, pour parcourir l’Amérique de l’Alaska à l’Argentine. Au fil du temps, vous avez été plusieurs à nous questionner sur les modifications que nous avons apportées à Octave en vue de nous préparer pour ce long voyage. Nous avons refait l’intérieur au grand complet afin de le rendre le plus confortable, mais aussi dans le but d’être 100% autonome, peu importe l’endroit où nous stationnons pour la nuit. On a décidé de vous expliquer en détail les changements que nous avons effectués sur notre vieux Westfalia avant qu’il devienne notre maison à temps plein!

Objectif : confort!

Des aménagements de vans, il y en a de toutes sortes! Certaines sont plutôt basiques et d’autres très luxueuses. Pour notre part, nous savions que nous voulions un environnement fonctionnel et confortable puisqu’Octave allait devenir notre maison pour deux ans. Tout en gardant les coûts en tête, nous avons choisi d’investir dans des matériaux de qualité afin de nous assurer que ceux-ci perdurent tout au long de notre voyage, ainsi que pour les années à venir.

La cuisine

L’espace cuisine est, à nos yeux, un des endroits les plus importants du véhicule. Il était essentiel pour nous de se munir d’un réfrigérateur afin de pouvoir conserver nos aliments frais plus longtemps. Nous nous sommes procuré un Truckfridge TF-65. Celui-ci fonctionne sur le 12v et est alimenté par notre batterie auxiliaire, qui elle est rechargée par nos panneaux solaires (voir plus bas pour les détails sur notre système solaire). Nous adorons pouvoir conserver des produits laitiers, de la viande et différents repas au frais, et ce, même s’il fait 35 degrés à l’extérieur. Il y a également un petit congélateur qui permet de loger de la viande, du poisson ainsi que de la crème glacée bien froide lorsqu’il fait très chaud!

Pour ce qui est de l’unité cuisine, nous l’avons fabriqué sur mesure afin d’utiliser et d’optimiser l’espace disponible. La base du mobilier est en contreplaqué, puis nous l’avons recouvert de bois de pins que nous avons teints et vernis afin de le protéger. On se remercie aujourd’hui d’avoir fait trois couches de vernis puisque les armoires sont fréquemment attaquées par les dégâts de nourriture et les souliers sales!  Nous avons ajouté un comptoir ainsi qu’un système de tiroirs à extension complet, tous provenant de chez Ikea. Aussi, nous avons muni les tiroirs de barrures, parce qu’il n’y a rien de plus désagréable lorsque l’on conduit que de prendre une courbe et de voir tous ses tiroirs ouvrir d’un coup!

Lorsque le meuble fut construit et mis en place, nous y avons installé un ensemble lavabo et bruleur Dometic (Smev 9722: il est non disponible pour achat en Amérique du Nord, nous avons trouvé un revendeur sur eBay). On aime vraiment que les bruleurs soient adjacents au lavabo, car c’est beaucoup plus facile à nettoyer! Ils sont alimentés par une bombonne de propane de 5 lb, ce qui nous permet de cuisiner trois fois par jour pendant 4 à 6 semaines avant de devoir la remplir. On a rajouté une jauge à la bombonne pour savoir en tout temps le niveau de propane restant, ce qui nous évite de mauvaises surprises en pleine cuisson au beau milieu du bois!

Notre lavabo, quant à lui, est relié à un réservoir d’eau de 28 litres. Une petite pompe 12v permet d’acheminer l’eau du réservoir au lavabo et celle-ci s’active automatiquement lorsqu’on lève la manivelle du robinet. Notre réserve d’eau nous permet d’être autonomes de 3 à 5 jours. Pour être bien honnêtes, nous n’avons pas encore croisé une autre van sur la route avec un réservoir aussi petit! Nous aimerions avoir une plus grande capacité, mais c’est malheureusement le seul espace que nous disposons .

Au-dessus de l’unité cuisine, nous avons ajouté un présentoir à épices magnétique et un hamac à fruit. Pour avoir un peu de rangement additionnel, nous avons également un panier à pain sur le comptoir. Nous avons un tiroir à ustensiles et un autre pour nos plats, poêles et chaudrons. On utilise une gamelle de camping de luxe GSI, car ça prend beaucoup moins d’espace une fois rangée que des casseroles de maison.

La salle à manger

Nous mangeons principalement assis sur notre sofa à l’arrière. Notre table est supportée par un pied amovible et afin qu’elle prenne moins d’espace lorsqu’elle est rangée, nous l’avons coupée en deux et y avons installé un système de penture. Donc, lorsque nous mangeons, nous l’ouvrons, puis le reste du temps nous la gardons pliée et rangée près du comptoir.

Côté éclairage, nous avons installé un ruban de lumière DEL  qui fait le tour de l’espace habitable. Il est connecté à un gradateur afin de pouvoir réduire l’intensité de l’éclairage en soirée. Beau, bon, pas cher!

Pour notre sécurité, nous avons installé un détecteur de monoxide de carbon et de propane. Le dispositif est assez dispendieux, mais puisqu’il pourrait nous sauver la vie, nous pensons qu’il est essentiel d’en avoir un.

La chambre des maitres et le lit d’amis

Malgré sa petite taille, Octave est muni de deux lits, un par étage! C’est celui au rez-de-chaussée qui nous sert également de sofa durant la journée. Le soir venu, on le déplie pour en faire un lit.  En ce qui concerne le lit d’amis, nous pouvons le déplier en place lorsque nous ouvrons le toit. Pour le moment, nous dormons principalement sur le lit du bas, mais allons fort probablement dormir sur celui du haut lorsqu’il fera plus chaud, car il y a une meilleure circulation d’air.

Avant de partir pour notre voyage, nous avons changé les mousses de nos deux matelas, car nous avions un peu l’impression de dormir sur de la brique! Depuis, nous dormons très bien. À savoir, dormir dans Octave, c’est l’équivalent de dormir dans un lit simple et demi! C’est pas très gros, mais ça fonctionne!

 

Les garde-robes

L’espace de rangement, c’est tellement important dans une van! Actuellement, nous utilisons au maximum les capacités de rangement d’Octave. Avant de partir sur la route, nous avons méticuleusement choisi chaque item qu’on allait apporter, on ne voulait rien de superflu! Cela incluait aussi la quantité de vêtements à apporter.

Nous rangeons l’ensemble de nos vêtements dans l’armoire au-dessus de notre lit. Celle de côté permet de ranger notre chauffe-eau, nos manteaux, nos produits de pharmacie et de nettoyage. Il y a également de l’espace de rangement sous la banquette arrière, où nous disposons nos nombreux outils, la toilette d’urgence et de la nourriture.

Malgré ces quelques endroits, nous manquions encore d’espace pour nos équipements de sports. Nous avons donc acheté un gros sac de rangement étanche, que nous avons installé sur le toit. On y met notre équipement d’escalade, nos packrafts (incluant les pagaies ainsi que nos gilets de sauvetage), nos bottes de randonnée ainsi que notre équipement de camping (tente, matelas, bruleur, gamelle).

La salle de bain

Nous avons muni Octave d’une toilette et d’une douche, deux éléments que l’on apprécie énormément. Notre toilette portative Dometic se loge sous le sofa. C’est le plus petit modèle disponible, le seul qui pouvait figurer dans l’espace que nous avons . On utilise un produit nettoyant pour neutraliser les odeurs dans le réservoir et du papier biodégradable. Évidemment, on utilise la toilette seulement en dernier recours. Elle nous a sauvées à plusieurs reprises, on ne ferait pas sans! La partie moins agréable, c’est lorsque l’on doit vider le réservoir d’eau noire. On le retire de la toilette et le vide directement dans une station de vidange de VR. Pas très chic, mais il faut ce qu’il faut!

Pour ce qui est de notre douche, elle prend un certain temps à installer, mais elle fonctionne à merveille! De notre réservoir d’eau, David a installé un « T ». De là, un tuyau se rend à notre lavabo et l’autre va jusqu’à l’arrière du véhicule. Un bouton permet d’actionner notre pompe 12v de l’arrière. Si désiré, on peut donc facilement se laver à l’eau froide. Comme jusqu’à présent, ne nous le désirons jamais, nous avons avec nous un chauffe-eau sur demande Coleman. On y raccorde notre tuyau d’eau à son « entrée », puis fixons notre pommeau de douche sur sa « sortie ». On relit le chauffe-eau à notre réservoir de propane et le tour est joué! Pour économiser, nous recommandons également le chauffe-eau Eco-Temp L5.

Il est évident que nous ne pouvons pas prendre de longues douches et nous prélasser sous l’eau chaude! Par contre, à plusieurs reprises, nous étions vraiment contents de pouvoir nous rafraichir après une grosse journée de sport! Prendre une douche rapide, pour deux personnes, prend environ la moitié de notre réserve d’eau.

Afin d’avoir de l’intimité lorsque l’on prend une douche, nous nous sommes munis d’une petite tente noire qui se replie sur elle-même. Vraiment pratique!

La terrasse

Nous avons débattu longtemps avant de finalement décider de nous procurer un auvent de qualité. Au final, on est très content de l’avoir. Celui-ci est très facile à installer sur le véhicule et ne prend qu’une minute à ouvrir. On s’en sert autant lorsqu’il pleut pour rester au sec que lorsqu’il fait chaud pour avoir de l’ombre. C’est un petit luxe qu’on apprécie énormément.

La salle de lavage

La plupart du temps, on se rend dans les buanderies pour faire un gros lavage. Par contre, pour faire de plus petites brassées, on utilise un sac Scubba qui permet de bien laver le linge à la main. Pour être honnête, on n’était pas convaincu par le produit lorsque nous l’avons acheté, mais au finalement, ça fonctionne très bien! Il faut simplement se coordonner avec une journée de soleil et prévoir quelques heures pour laisser le temps aux vêtements de sécher. On utilise une corde à linge qui ne nécessite pas d’épingles, plutôt pratique!

Le système de ventilation

Au plafond, nous avons installé un ventilateur 12V Fantastic qui peut à la fois pousser l’air à l’extérieur ou la tirer vers l’intérieur. Nous avions utilisé Octave pendant un an sans ventilateur et honnêtement, nous ne nous en passerions plus! Nous l’utilisons pour évacuer l’humidité, rafraichir l’intérieur du van et pour faire sortir la vapeur lorsque nous cuisinons. Grâce à lui, on peut cuisiner du poisson sans que ça sente encore le lendemain! Selon nous, c’est un incontournable, nous l’utilisons tous les jours.

Le système électrique

Sur la route, on se fait fréquemment demander comment fonctionne notre système de panneaux solaires. Nous allons tenter de l’expliquer le plus simplement possible. Sur le toit, nous avons deux panneaux solaires semi-flexibles de 100 watts chacun. Ils sont fixés au toit par du velcro industriel ainsi qu’avec du Gorilla tape pour une deuxième sécurité. Les panneaux sont branchés en parallèle, puis ils s’en vont au contrôleur MPPT. Le contrôleur convertit l’énergie des panneaux solaires et l’achemine à notre batterie auxiliaire. Celle-ci est donc constamment rechargée lorsqu’il fait soleil. Elle fournit l’électricité à notre panneau de fusible, qui lui alimente notre réfrigérateur, nos lumières, notre radio, notre pompe 12v, notre ventilateur et notre inverteur. L’inverteur sert à transformer le 12V de la batterie en 120V, ce qui permet d’avoir des prises de courant pour charger nos ordinateurs et utiliser de petits appareils électriques comme un fer plat de voyage.

Les indispensables

Parce que plusieurs items n’ont pas de catégories précises, mais sont très utiles (voir essentiels), nous vous avons dressé cette petite liste.

Chargeur USB 12v + voltmètre / Coffre fort / Pelle portative / Ventilateur 12v / Jack hydraulique / Compresseur à air  / Bouteille Nalgène

L’ensemble des rénovations de l’intérieur d’Octave nous a pris deux mois à compléter à temps partiel. Souvent, nous y consacrions quelques heures avant ou après le travail ainsi que dans nos journées de congé. On est vraiment content du résultat et on apprécie au quotidien le confort dans lequel on vit.

On espère que vous avez aimé cet article, on y a mis (vraiment) beaucoup de temps! Vous avez des questions pour nous? Un sujet qu’on n’a pas abordé? N’hésitez pas à nous écrire un commentaire, il nous fera plaisir de vous répondre!

L’article comporte plusieurs liens affiliés. Le prix de chaque item reste le même pour vous, mais nous recevrons une petite commission sur chaque vente effectuée.

Articles que vous pourriez aimez:

3e mois, le Yukon et enfin l’Alaska!

De la route, on en a fait! On est finalement arrivé en Alaska et on a eu le temps d’en voir une bonne partie! Voyez ici tous les détails de notre progrès!

destination aventure est un blog de voyage fait au Québec
destination aventure est un blog de voyage fait au Québec