Sélectionner une page

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

par Jan 7, 20153 commentaires

Ça fait maintenant un peu plus de trois semaines que je suis en Nouvelle-Zélande, plus précisément sur l’ile Nord. C’est effectivement un bien bel endroit, mais je n’avais rien vu encore. Avant de quitter le Canada, on m’avait conseillé de passer  le double de mon temps sur l’ile Sud versus à l’ile Nord. Je peux vous affirmer que c’est le meilleur conseil que j’ai reçu. Laissez-moi vous résumer mes derniers jours, ce qui risque de vous donner le goût d’acheter un billet aller simple pour la Nouvelle-Zélande.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

À la fin du dernier article, j’étais rendu sur le traversier qui relit l’ile Nord à l’ile Sud. Une jolie promenade en bateau de trois heures et demie au travers les multiples iles. J’ai été chanceux avec la météo et eu droit à un beau ciel bleu.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Le port de l’ile Sud se trouve dans la toute petite ville de Picton. Il y a plus de touristes que d’habitants, car c’est aussi là que débute l’autoroute principale, celle qui fait pratiquement le tour complet de l’ile. Je suis resté deux jours à Picton et j’en ai profité pour faire une petite marche de nuit en nature afin d’observer les ‘’glow worm’’. Il y en avait des centaines, c’était assez impressionnant!

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Après Picton, j’ai fait quelques centaines de kilomètres sur l’auto-stop afin de rejoindre la côte Est. Les villes c’est bien, mais je préfère  rester en nature le plus possible. J’adore dormir dans ma tente en bordure de l’océan, m’endormir et me réveiller au son des vagues. Étant sur la côte est, les couchers de soleil sont moyen, mais les levers quant à eux sont très jolis !

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Je passe quelques journées à descendre la côte tranquillement en auto-stop de camping en camping. J’utilise l’application  »Camper Mate » afin de voir l’emplacement de la majorité des campings en Nouvelle-Zélande. Elle permet de voir le prix par nuit (souvent gratuit), les commentaires des gens et en plus, l’application est gratuite. Je vous présente un camping coup de coeur, le Okiwi Bay camp site. C’est un endroit très méconnu, donc peu populaire, mais il offre des vues spectaculaires!

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Ce qui est bien avec la Nouvelle-Zélande, c’est que ça garde en forme! Il y a tellement de belles randonnées à faire, des faciles aux plus expertes, j’essaie d’en faire le plus possible. Cette vue-là était le résultat d’un petit deux heures en montagne. Le point de départ était directement sur mon terrain de camping à Okiwi. Imaginez-vous ici, il n’y a aucun son provenant de villes ou de routes, simplement qu’une légère brise et le chant des oiseaux. C’était un moment parfait pour relaxer et apprécier la vie.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

La route sur la côte est si jolie, j’y roulerais pendant des heures.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Je fais un arrêt à Kaikoura, petite ville située sur une péninsule. Je passe l’après-midi à faire une marche tout au tour de celle-ci, tout en savourant la vue. Je me récompense avec du luxe et m’offre, selon les journalistes, les meilleurs fish n’ chip de l’ile Sud (9$). Ils étaient excellents !

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Si je vous disais que de ne pas avoir de plan, c’est le meilleur plan, me croiriez-vous? Avant d’arriver en Nouvelle-Zélande, je n’ai pratiquement pas fait de recherche sur les lieux, les endroits à voir et les choses à ne pas rater. Je ne me suis pas fait d’itinéraire ou d’horaire à respecter non plus. Quand j’arrive dans une ville, je m’informe auprès du centre touristique, des gens que je rencontre et des autres voyageurs. J’y vais au jour le jour, selon les recommandations. Cette journée là, on m’a conseillé de faire un détour vers Gore Bay, ce que j’ai fait.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

C’était effectivement une excellente idée! J’y ai passé la journée, j’étais pratiquement seul sur toute cette plage, parfaite pour relaxer.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Les jours suivants, j’ai continué ma route en longeant la côte à nouveau. Je n’aime pas vraiment me lever très tôt (5h), mais quand il n’y a pas beaucoup de nuages, ça vaut la peine pour y faire quelques photos du lever du soleil.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

C’est l’heure d’une nouvelle excursion! Par l’entremise de Facebook, j’ai rencontré un photographe qui habite ici en Nouvelle-Zélande, à Christchurch plus précisément. Nous nous sommes échangé quelques messages et quelques jours plus tard, nous partions à l’aventure ensemble, direction Arthur’s Pass National Park. Le plan était d’y faire une randonnée en montagne de quatre jours. Arthur’s Pass est un parc national beaucoup moins touristique que les autres, entre autres parce que ses multiples randonnées sont beaucoup plus sauvages. Sauvage comment ? Comme ça :

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

De l’eau en haut des genoux, il fallut traverser plus d’une dizaine de rivières comme ça. Le courant étant très fort, chaque pas était minutieusement calculé. Surtout que nous portions dans notre sac notre tente, sac de couchage, vêtements, équipement de photographie et nourriture.  Un seul faux pas et tout se retrouve mouillé pour le reste de l’expédition. Notre objectif de la journée était de se rendre dans une petite cabane 12 km plus loin pour y passer la nuit.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Nous sommes arrivé juste à temps pour le coucher du soleil. Épuisé après six heures de randonnée avec un sac de plus de 20 livres sur le dos, mais jamais trop épuisé pour sortir dehors à nouveau prendre quelques photos.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

La petite cabane en bas à droite est l’endroit où nous avons passé la nuit. Il y avait quelques lit à deux étages, une aire de cuisine et des tables pour s’asseoir et manger. À l’extérieur, il y avait même une toilette sèche, le luxe!

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Le lendemain matin, notre but était de faire l’ascension d’une montagne de pratiquement 2000 mètres d’altitude. Seul problème, il pleuvait et ventait vraiment fort, ça en était dangereux au point où ça l’aurait mit notre vie en danger de tenter l’ascension. Nous avons attendu que ça se calme, mais ça n’est jamais arrivé. Nous avons du laisser tomber le projet et revenir sur nos pas. La randonnée de quatre jours fut dont écourtée à deux jours, sans même pouvoir faire l’ascension d’un sommet de montagne. Douze heures de marche donc une bonne partie à la pluie, 30 kilomètres en terrain difficile, tout ça pour pratiquement rien. J’étais assez déçu, mais bon, ce sont des choses qui arrivent.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Ce soir là nous avons campé près de la ville, puis le lendemain nous avons fait une petite marche vers une jolie chute dénommée ‘’Devil’s punch bowl’’. Elle est facilement accessible à partir de la route, je vous la conseille fortement!

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Nous reprenons la route, puis quelques minutes plus tard, c’est le retour du beau temps. Les paysages sont si beaux et si variés, c’est complètement différent de l’ile Nord, ils sont beaucoup plus majestueux.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Notre dernière destination est Castle Hill. Nommé ‘’centre spirituel de l’univers’’ par le Dalaï-Lama en 2002, cet endroit est bien connu pour l’escalade et le bouldering. Il est composé de dizaines et de dizaines de géantes roches sur le dessus d’une montagne.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Personne ne peut expliquer l’origine de ses roches, pourquoi elles se retrouvent en si grand nombre précisément à cet endroit au dessus d’une montagne. C’est vraiment impressionnant! Nous passons l’après-midi à marcher/grimper partout et évidemment, à photographier.

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Quelle belle journée! De mon côté, c’est ici que je vous laisse, il va falloir attendre le prochain article pour suivre la continuation de mon aventure. En terminant, petite mise à jour sur mon auto-stop. Jusqu’à présent j’ai voyagé plus de 3000 kilomètres sur le pouce avec plus d’une soixantaine de personnes différentes au total. Chaque rencontre est unique et je me suis même fait de nouveaux amis voyageurs. Les gens sont tellement gentils et accueillant, je n’ai pas encore eu une seule mésaventure. Bonne journée à vous et à la prochaine! 🙂

Mes débuts sur la majestueuse ile Sud

Articles que vous pourriez aimez:

destination aventure est un blog de voyage fait au Québec
destination aventure est un blog de voyage fait au Québec