Sélectionner une page

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

par Fév 17, 20154 commentaires

Après le Aluminate Festival qui avait lieu dans la Golden Bay, je me suis dirigé vers Collingwood, une toute petite ville au Nord de Takaka. Il n’y avait aucun camping pas cher de disponible, j’ai donc décidé de dormir dans la seule auberge de jeunesse de la ville. Ce fut une excellente idée car j’y ai fait la rencontre d’un couple de voyageur allemand et d’un couple de Français, les quatre voyageaient ensemble. Nous avons passé la nuit à jaser de nos voyages, écouter un film et admirer Minh donner vie au piano. C’est dommage que les auberges de jeunesse soit dispendieuse (20-35$/nuit) car j’aime beaucoup l’ambiance dans ceux-ci. À titre comparatif, une nuit de camping me coute généralement entre 0 et 10$.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Le lendemain matin, j’ai embarqué avec eux et nous nous sommes dirigé vers Farewell Spit, une énorme péninsule au sommet de l’ile Sud. La majorité des touristes ne s’y rendent pas car le trajet est assez long, rempli de courbes et autre visiter la péninsule, il n’y a pratiquement rien à faire. Nous avons commencé notre journée par une marche de 6km sur sa plage sud

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Après une heure de marche, nous arrivons à un cul-de-sac. Continuer plus loin requiert un permis, c’est une mesure que le département de conservation a mit en place pour protéger la beauté naturelle de l’endroit. Étant sur la côte sud de la péninsule, nous traversons jusqu’à l’autre côté, la rive nord.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Le milieu est pratiquement uniquement constitué de dunes de sable formées par les marées, la pluie et les forts vents. Des kilomètres et des kilomètres de dunes, de la belle météo et des bons amis, c’est tout le nécéssaire pour passer une superbe journée.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

La marche de retour vers le stationnement c’est malheureusement compliquée. De un, le fort vent n’était plus dans notre dos, mais soufflait en notre direction. Étant sur des dunes, le sable nous fouettais constamment le visage. Ensuite, le soleil c’est caché et il s’est mit à pleuvoir. Notre plaisir est complètement disparu. Pour couronner le tout, à notre retour sur la côte, la marée avait montée et nous a forcé à marcher dans l’eau…

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Nous avons finalement réussi à regagner le stationnement et nous sommes dirigé vers notre prochaine destination, Wharariki Beach.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Je leur ai gentiment capturé quelques clichés pour les remercier de m’avoir amené avec eux toute la journée. Quel superbe endroit pour faire des portraits.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Permettez-moi de vous présenter un animal donc je vous n’ai pas parlé jusqu’à présent, le phoque de la Nouvelle-Zélande! Ils peuvent souvent être aperçu sur la côte prenant du soleil. Il y a beaucoup de colonie, spécialement sur l’ile Sud. Pour la première fois j’ai pu me rapprocher assez pour bien en photographier un.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Malheureusement, cette belle journée porta à sa fin et nous retournons à Takaka. Je quitte mes nouveaux amis pour continuer par moi-même et me prépare pour mes prochains jours. Le plan? Une randonné de 60+ kilomètres dans le parc national d’Abel Tasman. Le département de conservation recommande cinq jours pour la faire mais comme je commence à être serré dans mon temps avant mon départ, je prévois la faire en deux. Quitter pour une expédition de plusieurs jours requiert beaucoup de préparation. Pour entrer dans mon sac à dos, je dois me questionner afin de savoir si cet item est absolument essentiel à l’aventure. Quand on marche de longues distances, l’objectif est de transporter le minimum de poids possible. Un seul kilo fait une grosse différence au bout de dizaines d’heures de marche en montagne. J’ai apporté mon équipement de camping (tente, sac de couchage, matelas de sol, bruleur, gaz, gamelle), de la nourriture pour trois jours, un minimum de linge et ma caméra. Je passe la nuit à Takaka puis quitte tôt le lendemain matin pour me rendre au point de départ de la randonnée, en autostop comme à l’habitude. Deux Allemandes me font monter, elles allaient eux aussi faire (une partie de) la randonnée. Nous avons marché ensemble pendant plusieurs heures, laissez-moi vous raconter du mieux que je peux mon expérience sur ce célèbre (en Nouvelle-Zélande) sentier de 60+ kilomètres.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

L’expédition a débuté avec des kilomètres et des kilomètres de marche en forêt. Un beau sentier bien entretenu, rien de bien compliqué ou exigeant.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

De temps à autre, nous croisons des petits refuges. Ce sont de petites maison équipées de plusieurs lits à étages que les gens peuvent réserver pour la nuit. Elles ont généralement une cuisine de base, de l’eau potable et une toilette. Il en coute 34$ par personne la nuit pour y rester et elles doivent être réservées des semaines à l’avance car elles sont très populaires. Le plus gros avantage à dormir dans ceux-ci permet de ne pas avoir à trainer tout son équipement de camping toute la durée de la randonnée.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Après un long moment, lesquelles vues panoramiques ont commencé à faire leur apparition. Le sentier d’Abel Tasman est une marche côtière très populaire pour la vue qu’elle procure sur ses multiples baies et plages.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Parlant de plages, une partie de la randonnée se déroule directement sur plusieurs d’entre elles. Au début, j’avais très hâte d’y marcher, mais ça n’a pas duré très longtemps. Transporter un sac de 30 livres en marchant sur du sable mou devient très difficile et beaucoup plus forçant que sur un sentier bien tapé. Par contre, les vues que le chemin nous procure en valent plus que la peine.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

À cet instant, j’avais marché environ 15 kilomètres. Ce n’est pas si mal, mais il m’en restait encore 10. Le paysage s’embellissait de kilomètre en kilomètre.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

À la fin de la journée, j’étais rendu au moment le plus intéressant de la marche selon moi: la traversée de la marée. C’est une section de la randonnée qui ne peut être faite par les montagnes (à cause des propriétés privés), nous devons donc traverser une baie lorsque la marée est à son plus bas. Ça requiert une bonne planification avant de partir car personnes ne veut être prit à attendre pendant des heures que la marée descende. Quand j’y suis arrivé, beaucoup de gens attendant déjà. Les plus braves ont quitté trop tôt et ont eu de l’eau jusqu’au hanche.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Après 28km de marche en une journée, j’ai finalement atteint mon campement pour la nuit. La randonnée monte et descend sans arrêt, une bonne partie nous expose au soleil continuellement, je transporte un sac assez lourd, laissez-moi vous dire que j’étais plus qu’heureux d’arrêter pour la nuit. J’arrive, j’installe ma tente, je me fais à souper, je dors, je déjeune, démonte ma tente, range le tout dans mon sac et c’est le départ pour la deuxième journée! Objectif: 25 kilomètres de marche!

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

J’ai marchée la deuxième journées avec un Allemand que j’ai rencontré au camping la veille. Lors de longues expéditions comme celle-ci, tu as évidemment beaucoup de temps pour parler. Ensemble, nous avons parlé de nos pays, à quoi ressemble notre vie au quotidien, la nourriture typique, l’économie, les gens et beaucoup, beaucoup plus. Nous en avons apprit beaucoup sur la vie de l’autre et comme à l’habitude, la vue était continuellement magnifique.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Sept heures après notre départ, nous arrivons à notre campement juste avant la pluie.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Jour trois de l’aventure, un « petit » 13 kilomètres de marche! Étant pratiquement vide de nourriture, mon sac était beaucoup plus léger, nous progressions donc plus rapidement.

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Nous avons atteint la fin du sentier en deux heures trente minutes. Additionnant les trois jours ensemble, j’aurai marché 66 kilomètres and 17 heures. J’étais exténué lorsque nous avons atteint le stationnement. Mes pieds me faisait mal, mes cuisses brulaient et mes épaules étaient raides. Vous savez quoi? J’ai réussi. Je me sentais accompli et fier, ça en a définitivement valu la peine. Je vous donne des nouvelles dans quelques jours!

Visite de la Golden Bay et randonnée dans le parc national Abel Tasman

Articles que vous pourriez aimez:

destination aventure est un blog de voyage fait au Québec
destination aventure est un blog de voyage fait au Québec