Journée épique de randonnée et d’escalade de glacier en Islande

par | Juil 23, 2017 | 0 commentaires

L’Islande un véritable paradis pour tout amateur de plein air. Ses chutes vertigineuses, ses volcans actifs et ses plages de sable noir en font un magnifique terrain de jeu. On y retrouve également de gigantesques glaciers qui recouvrent approximativement 11% du pays! En plus d’êtres très impressionnants à photographier, saviez-vous qu’il est également possible de faire des randonnées sur ceux-ci et même d’escalader leurs crevasses? C’est exactement ce que nous avons fait le temps d’une journée et ce fut sans contredit, l’une des plus belles activités de tout notre voyage!

 

 

Il est important de savoir qu’un glacier peut être extrêmement dangereux et qu’il est fortement déconseillé, voir interdit de s’y aventurer sans guide expérimenté. C’est pour cette raison que nous avons collaboré avec Guide to Iceland et Troll Expeditions afin de réaliser en toute sécurité cette excursion hors du commun! L’aventure se déroule sur le Sólheimajökull, un glacier vieux de plus de 1000 ans, facilement accessible depuis la route. À sa base, nous avons été accueillis par Mike, un guide très sympathique et surtout, un alpiniste passionné. Il nous a fourni tout le matériel nécessaire afin de pouvoir marcher et grimper sur le glacier, c’est-à-dire, bottes d’alpinisme, crampons, piolets et harnais de sécurité!

 

Après nous avoir expliqué les règles de sécurité à suivre ainsi que les procédures pour utiliser correctement les crampons et le piolet, nous avons commencé la randonnée en direction du glacier! Au début, c’était très étrange de marcher avec de gros crampons sous nos bottes, mais on s’est habitué rapidement. Ils sont essentiels pour ne pas glisser sur la glace. Le piolet, quant à lui, est plutôt utilisé comme une canne. Il est très pratique pour maintenir notre équilibre lorsqu’on monte ou descend une pente.

À sa base, le Sólheimajökull est noirci par les cendres provenant d’anciennes éruptions volcaniques. En débutant notre ascension, on découvre tranquillement un paysage qu’on ne pouvait apercevoir plus bas. La glace prend des teintes éclatantes, parfois d’un bleu saisissant, parfois striée de lignes noires. Fait intéressant, les glaciers évoluent constamment selon la période de l’année. Nous y étions en début d’été (mai), ce qui nous a permis d’observer des crevasses et des rivières formées par la fonte des glaces.

Malheureusement, depuis les années 2000, les glaciers islandais fondent de plus en plus rapidement.  À ce rythme, il est estimé que d’ici 100 ans, ils auront pratiquement tous disparu du pays, d’où l’importance d’en profiter maintenant pendant qu’il en est encore temps!

On va être bien honnête avec vous, marcher sur un glacier, c’est vraiment fou! On évitait les crevasses, on pouvait monter des pentes abruptes et même boire l’eau qui s’écoulait directement le long des rivières. En plus de la randonnée, notre excursion incluait un volet escalade. Notre guide s’est assuré de choisir une paroi adéquate et a installé l’équipement de manière sécuritaire afin de permettre à notre petit groupe de grimper sans danger. Ce qui est formidable avec l’escalade sur un glacier, c’est que pratiquement chaque crevasse ou paroi peut être grimpée puisque les cordes sont directement fixées dans la glace à l’aide de matériel spécialisé,

Utiliser des piolets et des crampons pour monter au sommet d’une paroi comporte des défis très différents que ceux que l’on retrouve en escalade régulière. La technique de base consiste à planter ses deux piolets dans la glace de la même manière qu’on utilise un marteau pour frapper un clou. Une fois bien ancrés, on frappe la pointe de nos bottes sur la paroi pour faire pénétrer les crampons à l’avant. Si l’on veut tenir fermement et grimper plus facilement, il ne faut pas y aller de main morte! Heureusement, que vous soyez débutant ou expert dans le domaine, le guide choisit les parois en fonction du niveau du groupe.

 

 

Étant nous-mêmes amateurs d’escalade, cette portion de la journée fut hors de tout doute, notre favorite. Le sentiment que l’on ressent lorsqu’on gravit un glacier est absolument génial. Combiné au splendide paysage qui nous entourait, c’était un moment tout simplement parfait! Selon nous, c’est une expérience unique à essayer au moins une fois dans sa vie.

 

 

L’activité complète est d’une durée de trois à quatre heures. Suite à cette aventure fantastique, nous étions tellement emballés par l’escalade de glace que nous avions envie de passer une autre journée complète à explorer des glaciers et gravir des parois! Cette excursion sportive permet de voir les glaciers islandais sous un tout autre angle et de se laisser toucher par leur beauté unique. Si vous prévoyez un voyage en Islande, nous vous suggérons fortement de vivre cette expérience marquante, vous ne le regretterez pas!

Pour plus de détails et reserver votre propre excursion, cliquez ici: Randonnée sur glacier en Islande.

 

 

Trucs et conseils:

  • N’essayer jamais de vous rendre sur un glacier par vos propre moyen sans un guide. Tomber dans une crevasse peut rapidement devenir mortel.
  • Portez des vêtements chauds et imperméables afin d’être confortable et au sec toute la journée.
  • Apportez une paire de gant. Ils vous protegeront des blessures en case de chute sur la glace et garderons vos mains au chaud.
  • Amusez-vous!

Articles que vous pourriez aimez:

Plonger entre deux plaques tectoniques en Islande

Silfra en Islande est le seul endroit au monde où il est possible de plonger entre deux plaques tectoniques! Nous avons bravé le froid afin de vivre cette expérience unique que l’on conseille à tous les amateurs de plongées et de sensations fortes!

destination aventure est un blog de voyage fait au Québec
destination aventure est un blog de voyage fait au Québec