Sélectionner une page

Aidez Octave à reprendre la route!

 

Le 6 mai 2018, nous avons quitté notre condo à Saint-Eustache afin de vivre sur la route. Abords d’Octave, notre Westfalia 1977, nous traverserons les Amériques en entier. De Montréal à l’Alaska, puis direction sud jusqu’en Argentine!

Lorsque nous étions en Alaska, après avoir roulé plus de 15 000 km sans aucun problème, Octave a commencé à avoir de la difficulté à démarrer le matin. Après plusieurs heures de mécanique, le problème était toujours présent, mais une fois en marche, le moteur se comportait normalement. Nous avons débuté notre route vers le sud, ayant comme objectif d’atteindre le Montana. Environ 2000 km plus loin, en route vers Jasper, Octave a commencé à manquer de puissance en roulant. Arrivés à Jasper, nous étions bien déterminés à prendre le temps nécessaire pour le réparer convenablement afin de continuer notre aventure.

Malheureusement, le 27 août, après deux jours entiers de mécanique, d’aide de la communauté Westfalia et de recherches sur internet, nous avons trouvé la cause de tous les problèmes; le moteur est endommagé à l’intérieur et il doit être reconstruit à neuf ou remplacé. Inutile de vous dire que cela n’a pas été facile à apprendre… on ne s’attendait pas du tout à cela, surtout pas si tôt dans le voyage.

Quand nous avons acheté Octave il y a deux ans, nous avons payés plus cher car nous voulions un Westfalia en excellente condition. Le propriétaire venait de reconstruire son moteur. Nous savions qu’en vivant à temps plein dans un vieux véhicule, nous aurions certains problèmes mécaniques et avions alloués un budget pour cela. Par contre, jamais nous pensions devoir reconstruire le moteur une deuxième fois.

Pour être honnête, nous nous sommes questionnés à savoir si nous allions de l’avant avec le changement de moteur ou si nous vendions Octave et retournions au Québec, ce dont nous n’avons vraiment pas envie. Comme ce voyage nous tiens vraiment à coeur, nous avons décidé de faire reconstruire Octave afin de pouvoir continuer.

Après deux jours à téléphoner pratiquement tous les garages de l’Alberta et de la Colombie-Britannique, nous avons choisi celui qui allait procéder à l’opération sur Octave: The Bug Shop à Vancouver. Il a une réputation parfaite, est recommandé de tous dans la communauté Westfalia et a remonté plus de 4500 moteurs dans sa carrière. Au téléphone, nous avons eu une estimation s’élevant à 5000$.

Comme nous n’avions pas le choix de nous rendre, c’est de peine et de misère à 80 km/h sur l’autoroute et à 35 km/h lors de la moindre côte que nous nous sommes rendu à Vancouver, 800 km plus loin de Jasper. Nous avons rencontré Ed, le propriétaire, et avons rendez-vous avec lui mardi prochain, le 4 septembre, la journée des 25 ans de Catherine, pour débuter les travaux!

Le soir de notre arrivé, nous devions aller à l’épicerie, située à 1.8 km du Bug Shop, un gros quatre minutes de route. Nous nous sommes rendus sans problème, mais lorsque nous avons voulu repartir, Octave en a décidé autrement. Lorsque nous essayions de le démarrer, son moteur menait un vacarme atroce, une véritable cacophonie de métal qui cogne. Ce fut là son dernier souffle. Nous avons du appeler la remorqueuse afin qu’elle nous rapporte au Bug Shop.

En ce qui attrait au coût de l’opération, nous avons quelques options. Il est impossible pour le moment d’avoir un prix exact, mais Ed estime de 3000 à 6500$, tout dépend si l’on fait reconstruire notre moteur ou si nous changeons pour un autre moteur usagé.

Voilà où nous en sommes présentement. Comme vous le savez, nous partageons toujours tout sur nos médias sociaux, incluant cette embûche majeure dans notre aventure. Vous avez été très nombreux à nous écrire des mots d’encouragement et nous l’apprécions beaucoup. Plusieurs d’entre vous avez même manifesté votre envie de nous supporter monétairement. Au départ, nous refusions, car ce n’est pas à vous de payer nos réparations, mais quelques personnes ont insisté.

Nous ne voulons pas créer une campagne sur GoFundMe, mais si vous tenez à nous encourager et nous supporter, vous pouvez le faire ici. Sachez que nous l’apprécions énormément! Chaque don compte, peu importe le montant. Évidemment, 100% des dons recueillis servirons à rembourser une partie du montant total de la reconstruction du moteur d’Octave. Nous mettrons à jour cette page dès qu’il y aura du progrès dans la situation.

Merci énormément pour votre support,

Catherine & David.

30 Août 2018.

1,085$ collectés sur 1,000$
$
Informations personnelles

This is a secure SSL encrypted payment.

Total du don : 25$

ERROR:

Développement des événements

29 Août, 18h15: Octave à notre arrivé au Bug Shop. Ce n’est pas l’endroit le plus tranquille pour dormir, mais c’est toujours mieux qu’un stationnement de Wal-Mart!
29 Août, 23h55: Quelques heures plus tard, à l’épicerie avec la remorqueuse.
29 Août, 18h15: Octave à notre arrivé au Bug Shop. Ce n’est pas l’endroit le plus tranquille pour dormir, mais c’est toujours mieux qu’un stationnement de Wal-Mart!
29 Août, 23h55: Quelques heures plus tard, à l’épicerie avec la remorqueuse.
4 septembre, 11h00: 7 jours après notre arrivé au garage, c’est enfin notre tour!
4 septembre, 13h00: La première étape de l’opération consistait à enlever notre moteur. C’est assez spécial de voir les mécaniciens tout  défaire, débrancher et retirer!
4 septembre, 11h00: 7 jours après notre arrivé au garage, c’est enfin notre tour!
4 septembre, 13h00: La première étape de l’opération consistait à enlever notre moteur. C’est assez spécial de voir les mécaniciens tout  défaire, débrancher et retirer!
4 septembre, 15h00: C’est fait, le moteur est enlevé! Les travaux continuent demain!
4 septembre, 15h00: La bête défectueuse!
4 septembre, 15h00: C’est fait, le moteur est enlevé! Les travaux continuent demain!
4 septembre, 15h00: La bête défectueuse!

Nous mettrons cette page à jour avec la suite des événements, merci à tous pour le support!

destination aventure est un blog de voyage fait au Québec
destination aventure est un blog de voyage fait au Québec