Sélectionner une page

4e mois, des péripéties, des rencontres et un nouveau moteur!

par | Sep 23, 2018 | 2 commentaires

Quoi de neuf pour nous!

 

À l’inverse des trois premiers, ce mois-ci est passé un peu plus lentement pour nous… et il a été particulièrement éprouvant. Nous avons remplacé la découverte, le sport et l’aventure par faire de la mécanique pratiquement au quotidien! Nous avons commencé notre quatrième mois à Anchorage en Alaska dans la cour arrière de Tessa et Dillon de ‘’The bus and us’’. Ayant eu même parcouru la route entre l’Alaska et l’Argentine aller-retour dans un Westfalia, on avait très hâte de les rencontrer! Après 20 000 km depuis notre départ, des petits bobos ont fait surface sur Octave et ils nous ont donné un coup de main pour tenter de les réparer.

C’est dur à croire, mais au mois d’aout en Alaska, c’est déjà l’automne qui s’installe. On avait prévu passer encore quelque temps à découvrir la région, mais les températures étaient très froides et il pleuvait littéralement tous les jours. On a donc changé nos plans et avons tranquillement commencé notre descente vers le sud. Nous avons roulé jusqu’à Whitehorse au Yukon, où nous nous sommes arrêtés une fois de plus pour faire de la mécanique. Par la suite, le plan était de se rendre à Jasper, profiter encore un peu de l’Alberta puis traverser la frontière des États-Unis. On pensait commencer notre périple américain par le Montana, le Wyoming et l’Utah avant de rejoindre la côte en Californie.

Au final, ce n’est pas du tout ce qui s’est produit! La route pour traverser la Colombie-Britannique du nord au sud a été assez difficile. Nous étions au beau milieu des feux de forêt, la qualité de l’air était très mauvaise et la visibilité quasiment nulle. Plus on descendait, plus le moteur d’Octave faisait des siennes. On avait de la difficulté à démarrer, on avait de moins en moins de puissance et il faisait des sons de plus en plus bizarres. Arrivés à Jasper, nous nous sommes posés quelques jours pour finalement nous rendre compte de l’ampleur du problème d’Octave… il avait besoin d’un nouveau moteur!

La nouvelle n’a pas été facile à apprendre, mais une fois que nous avons accepté la situation, nous avons établi un plan. Nous avons appelé des tonnes de garages, avons finalement choisi celui qui allait remplacer notre moteur et sommes partis sur la route pour tenter de nous y rendre sans avoir besoin d’une remorqueuse. Situé à Vancouver, nous avions 800 km à parcourir pour nous rendre au garage. Après deux jours de route particulièrement stressants, nous étions tellement heureux et soulagés de nous être finalement rendus au “Bug Shop’’, un garage spécialisé en Volkswagon.

Notre itinéraire. 

De la route, de la route et encore de la route! Nombre total de kilomètres parcourus: 4295!

Les meilleurs moments!

Après avoir passé plusieurs jours à faire de la mécanique dans le froid et la pluie à Jasper, les nuages se sont finalement dissipé l’instant d’une soirée et il avait neigé sur le sommet des montagnes! Le spectacle était magnifique et tombait à point pour notre moral!

Après avoir roulé de Jasper à Vancouver avec un moteur fini qui étouffait sur le neutre, roulait 80 km/h sur le plat et 30 km/h à la moindre montée, nous étions vraiment soulagés d’être arrivés au garage!

Les deux semaines d’attente ont été longues, mais conduire Octave à nouveau avec son moteur reconstruit fut tout simplement merveilleux! On a instantanément retrouvé notre liberté et notre mode de vie nomade, c’est un moment qu’on va se souvenir très longtemps!

Après avoir passé plusieurs jours à faire de la mécanique dans le froid et la pluie à Jasper, les nuages se sont finalement dissipé l’instant d’une soirée et il avait neigé sur le sommet des montagnes! Le spectacle était magnifique et tombait à point pour notre moral!

Après avoir roulé de Jasper à Vancouver avec un moteur fini qui étouffait sur le neutre, roulait 80 km/h sur le plat et 30 km/h à la moindre montée, nous étions vraiment soulagés d’être arrivés au garage!

Les deux semaines d’attente ont été longues, mais conduire Octave à nouveau avec son moteur reconstruit fut tout simplement merveilleux! On a instantanément retrouvé notre liberté et notre mode de vie nomade, c’est un moment qu’on va se souvenir très longtemps!

Les dépenses!

Nos dépenses quotidiennes sont plutôt similaires au mois précédent. Par contre, nous n’avons pas inclus dans le graphique le 3500$ de réparation du moteur d’Octave. Après la recommandation de plusieurs d’entre vous, nous avions créé une page de levé de fond. Grâce à vous, nous avons recueilli plus de 1000$, on vous en remercie encore, c’est extrêmement apprécié!

Les péripéties du mois!

En Alaska, nous avons découvert que nous avions un système de chauffage auxiliaire intégré au Westfalia qu’on peut faire fonctionner même lorsque le moteur est éteint! Nous avons essayé de le démarrer, mais des étincelles et de la fumée blanche sortaient sous le véhicule! Nous avons fermé ça immédiatement! Une fois chez le garagiste, il nous a expliqué que tout ça était normal puisque le système n’a surement pas fonctionné depuis des années. Après vérification, nous avons un système de chauffage fonctionnel et il n’y a plus de boucane et d’étincelles! Ce qui est cocasse, c’est que maintenant que nous avons de quoi nous réchauffer lorsqu’il fait froid, nous nous dirigeons vers le sud des États-Unis et l’Amérique Centrale, là où la chaleur sera très présente, donc nul besoin d’un système de chauffage!

Nous avons encore une fois eu deux visiteuses nocturnes non désirées à bord! Deux souris, à deux moments différents, ont décidé de venir explorer notre maison et ont essayé de s’y établir. Malheureusement pour elles, comme c’est maintenant la quatrième fois, notre talent pour les attraper c’est nettement amélioré et elles ne restent plus longtemps chez nous! Au garage, nous avons possiblement trouvé par où elles rentraient. On a bouché les trous et on se croise les doigts pour que les histoires de rongeurs soient maintenant chose du passé!

Après avoir roulé 800 km de peine et de misère pour nous rendre au Bug Shop pour faire réparer Octave, nous avons décidé d’aller à l’épicerie située à 1,5 km du garage. Une fois stationné, le moteur n’a jamais voulu redémarrer. C’était officiellement la fin! On a dû appeler la remorqueuse et l’attendre pendant trois heures pour parcourir les trois minutes de route qui nous séparaient du garage.

Les rencontres du mois!

 

Comme nous nous sommes arrêtés à plusieurs reprises pour travailler sur le moteur d’Octave, nous avons eu beaucoup d’occasions pour rencontrer des gens fantastiques!

Tessa et Dylan de ‘’The bus and us’’ , tel que mentionné précédemment, ont eux-mêmes parcouru la panaméricaine en entier dans leur Westfalia. C’était vraiment enrichissant pour nous de les rencontrer et ils nous ont accueilli chez eux d’une manière tellement généreuse, on l’a grandement apprécié. Lorsque nous y étions, ils étaient en pleine rénovation dans leur nouvelle maison, nous leur avons donc donné un coup de main.

Lors de notre arrêt à Whitehorse, au Yukon, nous avons stationné notre van à coté de celle de Joëy et Étienne. Passionnée de cuisine vegan, Joëy est réellement une artiste cuisinière. On peut suivre son travail sur son compte instagram. Ils sont également tous deux grands amateurs de photographie et on peut voir le talent en photo d’Étienne par ici.  On a passé une soirée à jaser de tout et de rien avec eux, en profitant de nos derniers moments au Yukon!

En route vers Jasper, nous avons brièvement rencontré Max, un Ukrainien, qui veut parcourir la panaméricaine en 100 jours en voyageant sur sa moto! Au départ, il prévoyait traverser le Nil en Afrique en radeau, mais lorsqu’il a commencé à lire sur le sujet et qu’il s’est rendu compte que son périple impliquerait des crocodiles, des villages où l’armée est très présente et plus encore, il a plutôt décidé de faire la route de l’Alaska à l’Argentine!

À Jasper, pendant que nous travaillions sur le moteur dans le stationnement touristique de la ville sous la pluie, nous avons rencontré un autre couple de Québécois qui voyage également dans un Westfalia depuis maintenant 1 an. Ils nous ont beaucoup aidés à essayer de trouver le problème et, lorsque nous avons appris que nous avions besoin d’une reconstruction du moteur, ils ont été d’un soutien moral incroyable!

Encore à Jasper, nous avons rencontré les soeurs Loiselles. Deux Québécoises qui voyageaient dans l’Ouest canadien pour deux semaines. Elles nous ont accueillis sur leur terrain de camping avec plaisir. Ce sont deux filles extrêmement sympathiques et elles nous aidé à nous changer les idées lorsque tout allait de travers!

Quelques unes de nos meilleures photos!

On n’a pas fait grand-chose d’extraordinaire ce mois-ci, mais voici deux photos qu’on aime bien!

Pour voir une photo pratiquement au quotidien de notre voyage, suivez-nous sur Instagram!

Les vlogs du mois!

Ce mois ci, on a publié qu’un seul vidéo. Si jamais vous voulez nous donner un petit coup de pouce et vous abonner à notre chaine Youtube, c’est par ici!

Comment s’annonce le prochain mois!

Maintenant que nous avons un nouveau moteur, nous sommes plus que prêts à reprendre la route! Nous nous dirigeons vers les États-Unis pour une aventure totalement différente! Nous prévoyons passer environ un mois et demi à explorer le sud-ouest, les parcs nationaux et à profiter du plein air. Nous sommes vraiment impatients d’être dans la chaleur, de faire de l’escalade à Yosemite, de découvrir la beauté du Utah, de parcourir la route 1 en Californie et tellement plus encore!

Vous avez aimé l’article ou avez quelques questions pour nous? N’hésitez pas à nous écrire ci-dessous, il nous fera plaisir de vous répondre!

Articles que vous pourriez aimez:

3e mois, le Yukon et enfin l’Alaska!

De la route, on en a fait! On est finalement arrivé en Alaska et on a eu le temps d’en voir une bonne partie! Voyez ici tous les détails de notre progrès!

destination aventure est un blog de voyage fait au Québec
destination aventure est un blog de voyage fait au Québec